vendredi 25 avril 2014

Partir faire ses études à l'étranger : The Beginning


Coucou mes beautés ! Aujourd'hui pas de posts makeup ni mode, mais une nouvelle rubrique que j'ai envie d'écrire depuis un moment maintenant. Comme plusieurs d'entre vous le savent, j'ai quitté la Nouvelle-Calédonie, jolie île où je suis née et ai grandi jusqu'à mes 18 ans, pour venir faire mes études en France, à Toulouse. Il y a 8 mois maintenant, j'ai parcouru 16 000 kilomètres, passé près de 30 heures dans l'avion pour venir rejoindre la ville rose où je vis maintenant. C'est un choix que je ne regrette absolument pas, si on faisait un retour en arrière et qu'on me demandait à nouveau si c'est ce que je veux, la réponse serait "oui, sans aucun doute". Pourtant, même quand on se sent prêt à partir vivre loin de chez soi, tout n'est pas toujours facile tous les jours. Et c'est pourquoi j'écris cette nouvelle rubrique : pour que, si parmi vous, il y a des lycéens et/ou étudiants qui doivent partir dans un autre pays à la rentrée 2014, je me dis que mon expérience personnelle peut apporter des réponses à certaines questions, et que les conseils sont toujours bons à prendre, même si nous sommes tous différents et réagissons différemment aux évènement de la vie.


Pour commencer, il est important avant de partir de vous renseigner sur la ville dans laquelle vous allez. Il est très simple de savoir rapidement quels sont les quartiers peu recommandés, et au contraire les zones plutôt "étudiantes" où il y aura toujours du monde dans la rue, ce qui est plus rassurant. Et même si on ne connaît jamais aussi bien une ville qu'en passant du temps à la visiter, internet peut vraiment aider à apprendre à se localiser plus tard dans la ville.


Pour ma part, je me souviens qu'une des choses qui a été la plus compliquée pour moi, c'était faire ma valise. Regarder sa chambre se vider de tous les objets auxquels on accorde beaucoup d'importance, ne pas savoir quels vêtements laisser et lesquels prendre... Si vous déménagez dans un pays qui a un climat différent du votre, il est important de ne pas emmener tout ce que l'on veut pour laisser aux places aux vêtements achetés sur place. Par exemple, quand je suis partie pour la France, moi qui n'avais jamais vécu l'hiver, j'ai bêtement emmené de nombreuses robes et shorts, mais passé Septembre, ils ne m'ont plus servi à rien.


C'est une étape assez effrayante de la vie, parce qu'on se retrouve dans un autre coin du monde, sans sa famille, et dans l'absolu il faut se débrouiller seul. Mais je pense qu'il n'y a rien de mieux pour grandir. Sachez que même si vous avez hâte et que vous vous sentez prêt, il y aura des moments de solitude, des moments de panique même, mais comparés aux moments de bonheur et de fierté qui vous attendent, ce n'est rien. Je pense que partir faire ses études à l'étranger est le meilleur moyen d'affronter ses peurs, d'en apprendre plus sur soi-même. Et croyez-moi, on apprend tellement de choses en rien qu'un an.


Et surtout, une fois que vous êtes arrivés dans votre nouveau "chez-vous", ne restez surtout pas enfermés dans votre appartement. Même si vous ne connaissez encore personne, prenez une bouteille d'eau et votre Ipod, et marchez dans la ville. Pour connaître mieux Toulouse, je me balade dans la ville tous les dimanches depuis mon arrivée, et j'adore ces petits moments passés toute seule, juste moi et l'architecture de la ville. Peu importe si vous vous retrouvez seul(e) dans un parc, ou sur une place, ces moments sont précieux et feront partie de vos bons souvenirs plus tard. Et bien entendu, avec le temps, vous allez rencontrer des gens et vous irez encore plus loin tous ensemble.


Ce n'était pas mon cas, mais si vous allez dans un pays qui parle une autre langue que la vôtre, n'ayez pas peur de parler aux gens, il n'y a que comme ça que l'on progresse. Tant pis si vous faîtes des fautes de prononciation, des erreurs de formulation, les villes étudiantes sont pleines à craquer d'étrangers et tous sont là pour apprendre.


Alors voilà, c'est la fin du premier épisode de cette rubrique, j'espère que ça vous a plu et j'espère que cela pourra aider quelques un(e)s d'entre vous. Les prochaines fois, je vous raconterai mon expérience avec mon premier appartement, comment je mange en étant étudiante, comment je gère les cours... si cela vous intéresse bien sûr En tout cas, croyez-moi, pour que vos études à l'étranger soient un des plus beaux moments de votre vie, il faut en avoir envie !

Énormes bisous

25 commentaires:

  1. Super intéressant cet article ! En effet , on a pas mal de peurs quand on parle de partir à l'étranger mais j'imagine à quel point ça doit être enrichissant ! En tout cas , tu as de quoi être fière de toi , tu es superbe sur ta première photo :)
    bisous <3

    RépondreSupprimer
  2. Coucou ma belle ton article est super!
    J'habite en région parisienne et je suis partis à Reims car je n'ai pas été prise près de chez moi, au départ c'était cool après plus du tout. J'ai arrêter en avril tout me manquait et j'avoue qu'avoir arrêter mon DUT GEA pour faire du droit l'année prochaine me motive à fond! <3
    Je te fais des gros bisous et je te trouve super courageuse! <3

    RépondreSupprimer
  3. C'est une expérience que j'aurais aimé avoir en tant qu'étudiante!

    RépondreSupprimer
  4. Je suis super contente que tu fasse une "revue" détaillé sur ton expérience des études à l'étranger! :) J'ai très envie d'aller faire mes études de langues (je veux devenir Interprète btw) en Angleterre ou en Espagne après le lycée, la plupart des gens autour de moi ne me le conseillent pas vraiment; comme quoi se serait hard de faire reconnaître des diplômes étranger en France (sauf que vivre en France n'est pas vraiment ce dont je rêve), Erasmus c'est mieux (malheureusement c'est que 1 ans --'), etc.. J'ai fais pas mal de recherche sur les écoles tout sa, les écoles sont plutôt chers et il faut avoir un bon dossier (sa me motive beaucoup pour travailler l'année prochaine!), mais je ne sais pas grand chose de comment est la vie étudiante. Bref je suis super impatiente d'en apprendre plus! ;) xx

    RépondreSupprimer
  5. Bel article :) Ce n'est pas facile de partir à l'étranger pendant autant de temps... loin de ses amis et famille que l'on a toujours connu mais avec le temps on apprend à vivre loin d'eux - si on peut dire. :)
    Bisous, à très vite !
    Emy
    http://www.emy-enjoys.com

    RépondreSupprimer
  6. Article très intéressant, tu donnes de bons conseils et on sent vraiment à quel point cette expérience a été positive pour toi.

    RépondreSupprimer
  7. Wouah tu as été très courageuse ! J'espère que Toulouse te plait !! En tout cas moi j'aimerai visité ton Île ;)

    RépondreSupprimer
  8. Oui j'ai été à Reims mais revenir à Paris est la meilleure chose de ma vie je crois hihi ;)
    Jaimerais tellement visiter ton ile magnifique! <3

    RépondreSupprimer
  9. Bel article, j'aimerai tellement vivre cette expérience! :)

    Bisous !
    Sofia
    http://nuagedemoutons.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  10. Je suis trop fière de toi parce que je trouve que tu t'es vachement bien débrouillée ... à te voir, on dirait que tu as toujours été toulousaine ! Tu connais même presque plus que moi sur toulouse :p (bon je viens pas du centre ville à proprement parler ^^). De toute façon t'es une fille formidable <3

    RépondreSupprimer
  11. Je ne savais pas du tout que tu venais d'aussi loin. C'est super courageux en tout cas. Perso, je n'arrive pas à envisager de changer de région, même pour celle d'à coté lol. En 2011-2012, j'ai passé un an à Sarrebruck en Allemagne pour mes études, mais après c'était à seulement 1h30 de voiture donc je rentrais tous les week end ^^ Mais il n'empêche qu'il a fallu s'adapter à une nouvelle ville, prendre de nouvelles habitude, parler une autre langue et c'est vrai que ce n'est pas facile.

    RépondreSupprimer
  12. Aujourd'hui de plus en plus d'étudiants partent à l'étranger. Peut-être moi, qui sait ? Merci pour tous ces conseils qui me serviront sans doutes ! :)

    Des bisous,
    C.
    filleaufoyer.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
  13. Super rubrique, je t'admire vraiment d'avoir pu quitter l'île où tu as grandi pour venir t'installer en métropole ! & j'aime beaucoup ton blog aussi, c'est toujours un plaisir de lire tes nouveaux articles ! Bonne soirée :)

    Cécile
    http://glittersandmakeup.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
  14. moi je ne me sens absolument pas prête, à partir j'aurais déjà du mal de déménager de mon quartier!

    RépondreSupprimer
  15. Ih c'est vraiment TOP ! Tu as bien fait de faire cette revue !

    RépondreSupprimer
  16. Super article
    C'était très intéressant
    Bises

    RépondreSupprimer
  17. Tu as eu du courage toutes mes félicitations :)
    Je dis chapeau.

    Bisous
    http://a-mylifestyle.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
  18. C'est moi qui ait de la chance que tu sois venue à toulouse ^^ sinon je ne t'aurais jamais rencontrée ! c'est fou je réalise pas encore que je te "connais" (lire est plus approprié ici^^) depuis "le monde de mara", et que j'ai eu la chance de te connaître en vrai <3

    RépondreSupprimer
  19. Tu as beaucoup de courage ma jolie et je trouve ça génial :) Bonne chance pour la suite

    RépondreSupprimer
  20. Très chouette article, comme tu le sais je vais peut être partir en Belgique à la rentrée prochaine, ce n'est qu'a 3 heures et demi de chez moi, mais j'appréhende un peu quand même ^^

    RépondreSupprimer
  21. Très bon article, en tout cas tu as du courage de quitter ton île de rêve et de passer 30h de voyage oulala ><'
    Ma soeur aimerait partir étudier en Angleterre, elle adore l'anglais, p-e que j'irais la voir là-bas plus tard sait on jamais ;)

    RépondreSupprimer
  22. Cet article est formidable ma belle. Je suis admirative de ton parcours.
    Fut un temps ou je voulais partir au Canada pour mon Master 1 mais à l'époque, mon histoire débutant tout juste avec Fifi, je ne me voyais pas partir à des kilomètres de lui. Je sais que j'ai raté une opportunité et une expérience inoubliables mais bon parfois, le coeur l'emporte sur la raison ! Par contre s'il n'était pas entré dans ma vie à ce moment, je serais surement partie malgré la peur mêlée à l'excitation que cette décision doit susciter. Comme tu le dis, il n'y a rien de mieux pour grandir, en découvrir davantage sur soi et surtout s'ouvrir au monde. Quelque part je t'envie dans ton choix car tu es libre et même s'il ne faut rien regretter dans la vie, je me dis que cette expérience aurait pu être vraiment bénéfique pour moi qui adore voyager et découvrir d'autres modes de vie.
    J'ai hâte de lire tes prochains articles sur le sujet. Bises :)

    RépondreSupprimer
  23. Tu as du courage ! Je ne suis pas sûre que j'aurai osé à ta place.. Mais Toulouse est une très belle ville (que j'adore) ; c'est un mal pour un bien :) M'enfin 30H de vol...! Waow !

    RépondreSupprimer
  24. J'aime beaucoup cette rubrique, je compte également partir à l'étranger l'année prochaine, je suis tellement habituée à bouger, que je me vois pas faire mes 3 ans de licence au même endroit haha!

    RépondreSupprimer
  25. Tu es courageuse ma jolie, je suis moi aussi arrivée à Toulouse il y a bientôt 2 ans, mais avec mon amoureux donc c'était moins difficile... On doit re-déménager cet été et je t'avoue que je flippe ♥

    RépondreSupprimer